Présent au
  • Canada
  • USA
  • Europe
Témoigner du succès de Petal

Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec

Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) est le responsable de l’organisation du réseau de soins (public et privé) à l’échelle de la province. Sa mission est de maintenir, d’améliorer et de restaurer la santé et le bien-être de la population québécoise.

Le problème

Le MSSS souhaite apporter des améliorations afin de bonifier l'expérience de l’usager tout au long de son parcours de soins et d’accroître sa satisfaction. Offrir un accès plus rapide aux soins de première ligne, favoriser la pertinence et la qualité des services offerts, réduire les délais d’attente, pallier la pénurie de personnel tout en contrôlant l’augmentation des coûts sont les principaux enjeux auxquels le ministère s’attend à répondre.

La solution

Dans le cadre de son plan stratégique 2019-2023, qui comprend une orientation axée sur l’accès aux professionnels et aux services et la modernisation du réseau et de ses approches, dont l’obtention d’une vue globale de l’offre de soins de première ligne et l’intégration d’indicateurs de performance, le MSSS poursuit sa transformation numérique en déployant l’orchestrateur de soins en temps réel de Petal.


La solution informatique permet d’harmoniser et de gérer les rendez-vous avec un médecin de première ligne. Elle a comme but d’améliorer l’accès à la prise de rendez-vous dans les cliniques médicales, en présentant à l’usager l’ensemble des plages disponibles, quelles que soient les plateformes de prise de rendez-vous utilisées par ces cliniques.

L’effet Petal

  • Amélioration de l’accès aux soins et aux services de première ligne
  • Orientation des patients vers le bon service, au bon moment, offert par la bonne personne
  • Réduction du temps d’attente pour les patients
  • Vue d’ensemble de l’offre de soins en première ligne et de la demande des patients de la province
  • Harmonisation et centralisation des données partagées par les cliniques médicales pour rendre ces informations comparables et utilisables.
  • Hiérarchisation des demandes de soins selon des règles d’octroi pour mieux répondre à la situation des patients
  • Facilitation pour les patients orphelins n’ayant pas de médecin de famille de consulter un professionnels de la santé.

L’impact

  • Centralisation des rendez-vous des 1300 cliniques médicales du Québec

    + 1 300
  • Gestion des prises de rendez-vous en temps réel pour les 8.5 millions de Québécoises et Québécois

    + 8.5 M

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Télécharger le cas d’utilisation

Comment le Québec compte améliorer l’accès aux soins de première ligne

Fermer